03.02.2017Tentatives de suicide: des jeunes témoignent...

Ces témoignages sont ceux d’adolescents ayant effectué un séjour à l’unité pour adolescents Malatavie (HUG) suite à une crise suicidaire. Ils sont tirés du livre d’or de l’institution dans lequel les jeunes peuvent laisser quelques mots à leur sortie.

« Vivre c’est ne pas savoir. Ne vaut-il pas mieux rester dans l’incertitude devant plusieurs portes ouvertes que de toutes les fermer définitivement ? »

« Mon séjour à Malatavie fût la seule occasion jusqu’ici d’enlever « mon masque » et de réfléchir sur ce qu’est la vie. Finalement elle vaut la peine d’être vécue ou du moins supportée. »

« Je voulais dire au lecteur de ce petit mot : c’est possible. On peut s’en sortir. J’ai été témoin des gens que Malatavie a sauvés. Et Malatavie m’a sauvée. Peut-être pas suffisamment, peut-être que je devrai revenir, mais assez pour que je ne veuille pas partir. Non je ne veux pas partir. »

« Ça rassure de voir des autres jeunes qui ont les mêmes problèmes que moi. »

« Merci de m’avoir redonné ce petit éclat d’adolescence. »

« Maintenant je me sens prête. Prête pour l’extérieur. »

« C’est la 1ère fois que je parle de ma vie et de ce qui ne va pas. En venant ici, j’ai appris le respect de la vie. Pour tous, je vous transmets ceci : ne mourrez pas pour vivre, vous n’avez qu’une vie. Je sais que la vie est difficile mais ce n’est pas tout le temps, il y a des belles choses ».

Top