05.10.2016Craquer, cela peut arriver à tout le monde

Témoignage d’Emilie

Je suis arrivée en Suisse en 1985. Après une pratique professionnelle de quelques années dans le secteur social, je suis repartie au Québec entreprendre une formation en psycho-éducation. J’ai repris mon poste en Suisse à l’issue de mes études.
Malheureusement, après avoir accompagné pendant presque 20 ans la souffrance des autres, c’est moi qui ai vraiment craqué. Pour la première fois de ma vie, j’ai dû apprendre à prendre soin de moi-même. Et aller à la rencontre de qui j’étais vraiment. L’art thérapie et la danse m’ont aidée.
Une très longue période d’insomnie m’a donné l’occasion de découvrir que je possédais une imagination très fertile. En moins d’une année j’avais écrit 120 histoires pour enfants ! Mais, dans le même temps, j’étais devenue très solitaire, vivant dans ma bulle, au-travers de mes personnages de fiction. Il me fallait revenir à la réalité.
Ma psychiatre m’a proposé de visiter la Rive à Montreux, un des centres du Graap. Je sortais alors d’une lourde chimiothérapie. Quoique fragilisée,  j’ai pris mon courage à deux mains et décidé de tenter l’expérience. 
Là-bas j’ai pu rencontrer des gens accueillants, ouverts et empreints d’un grand respect envers autrui. Et dès le premier jour je m’y suis sentie à l’aise. Après quelques mois passés en atelier, j’ai moi-même commencé à co-animer diverses activités, de création artistique, de jeux, etc.
Cette expérience m’a véritablement permis de reprendre confiance en moi, de me sentir à l’aise avec les autres, de prendre ma place et de m’affirmer en tant qu’individu à part entière. 
Et l’écriture dans tout cela ? A ce jour 3 ouvrages ont été publiés sous mon nom de plume Marie-Hélène Lemoine. C’est ma plus grande fierté. 

 

Top