Problèmes de santé

Des problèmes de santé, qu’ils soient dus à un accident ou à une maladie, peuvent avoir une influence sur la santé psychique. Des problèmes psychiques sont susceptibles de ralentir le rétablissement physique.

Santé physique et psychique forment un tout. Quand le corps est atteint, il est important d’être à l’écoute de ce qui se passe au niveau mental. En parler à des proches ou des professionnels permet de trouver des solutions et d’améliorer son bien-être au quotidien.

 

Accident et santé psychique

Etre la victime ou le témoin d’un accident, subir des blessures graves ou avoir l’impression d’être passé près de la mort provoque une peur intense et un sentiment d’impuissance. En plus des blessures physiques, ce choc émotionnel important est difficile à surmonter sur le plan psychique.

Tout de suite après l’accident et pendant les heures ou les jours qui suivent, l’état de stress peut être aigu. Il se traduit par la sensation d’être anesthésié, une confusion, des sautes d’humeur (tristesse et colère), des palpitations, des nausées, des tremblements ou des maux de ventre, de tête.

L’événement traumatisant est au centre des pensées. Il peut provoquer des cauchemars, des troubles du sommeil, une morosité et de l’abattement, de la nervosité, une baisse de la concentration, de l’angoisse, un sentiment de culpabilité, un repli sur soi ou encore des troubles alimentaires.

Cet état de stress est une réaction normale à un événement anormal et peut durer quelques semaines après l’accident. Il faut du temps pour digérer les choses. Il est important de planifier des activités de détente, ne pas s’isoler et parler de ses sentiments à des proches.

Parfois, ces troubles durent plus longtemps, voire s’aggravent avec la présence de cauchemars répétitifs, de l’anxiété, des comportements d’évitement, de la dépression. On parle alors de « stress post-traumatique » .

Si ces symptômes persistent et empêchent de fonctionner normalement dans la vie de tous les jours, il est nécessaire de faire appel à un professionnel, par exemple son médecin de famille ou un spécialiste de la santé mentale, pour digérer et surmonter l’accident. Pour connaître les adresses de votre région, consultez notre base de données ici.

Partager son expérience traumatisante dans un groupe d’entraide, avec d’autres personnes qui ont vécu des choses similaires, permet d’exprimer ses émotions et de se sentir compris.

Maladie et santé psychique

Une mauvaise santé physique peut aussi avoir une influence négative sur la santé psychique. Souffrir d’une maladie grave ou chronique et/ou de douleurs constantes augmente le risque de développer un trouble psychique.

Accueillir le diagnostic d’une maladie grave ou chronique est source d’un stress psychologique. De plus, les conséquences de la maladie et les effets secondaires des traitements sont souvent lourds à supporter au quotidien. Ils peuvent provoquer de la colère, un abattement, de l’insomnie, une mauvaise concentration, de l’anxiété et parfois même une dépression et des pensées suicidaires. Le fait de souffrir de dépression peut aggraver les symptômes de la maladie et ralentir la guérison.

Il est important de parler rapidement de ses difficultés à des professionnels, comme son médecin de famille, un infirmier ou un spécialiste en santé mentale. Car le fait de soigner ses problèmes psychiques pourra aider à améliorer son état de santé physique. Prendre soin de sa santé mentale permet de mieux gérer sa maladie physique.

Partager ses expériences de la maladie au sein d’un groupe d’entraide, avec des personnes qui ont les mêmes préoccupations, peut être d’un grand secours. Cela apporte du réconfort, le sentiment d’être compris et donne accès à des informations pratiques sur la manière de mieux vivre avec la maladie.

Top