Migration

Partir de chez soi pour aller vivre dans un nouveau pays ou une nouvelle région comporte d’importants changements et des défis à relever. Une nouvelle langue, une autre culture, des habitudes différentes, tout cela peut être déstabilisant et avoir une influence sur la santé psychique.

Partir de son pays ou de sa région d’origine pour s’installer ailleurs peut être une expérience enrichissante mais également éprouvante. Quelle que soit la raison qui a poussé à émigrer (un nouveau travail, de meilleures conditions de vie ou la nécessité de fuir un pays en guerre, par exemple), la migration entraîne la modification de ses repères et de ses habitudes. La personne migrante doit aussi faire face à l’éloignement, voire parfois à la perte, de sa famille et de son entourage.

Les conditions de vie dans le pays d’accueil, l’incertitude face à l’avenir mais aussi les difficultés d’intégration ou encore le sentiment de rejet par la population autochtone influencent la qualité de vie dans le nouveau pays. Ces éléments peuvent rendre le quotidien plus difficile à vivre et être douloureux sur le plan psychique. 

De plus, les raisons qui ont poussé à émigrer, les expériences parfois traumatisantes vécues dans le pays d’origine (guerre, famine, etc.) ou sur le chemin de l’exil peuvent influencer la santé psychique. Le fait d’être éloigné de sa famille, restée au pays dans des conditions souvent très précaires, voire d’être sans nouvelles de ses proches, sont des moments difficiles à vivre pour les personnes exilées.

De manière générale, l’état de santé physique et psychique des personnes migrantes est moins bon que celui du reste de la population. Elles sont, par exemple, plus souvent touchées par la dépression.
Et les obstacles liés à la langue ou au fonctionnement du pays d’accueil compliquent l’accès à l’information et aux services de santé. 

Des soutiens existent, c’est pourquoi il est important de ne pas rester seul avec ses problèmes. Des services et des associations pour migrants aident à trouver des informations sur le fonctionnement du pays d’accueil, donnent des conseils sur la façon de faire face à telle ou telle difficulté. Elles peuvent aussi orienter vers des professionnels. N’hésitez pas à consulter notre base de données ici

Le site internet www.migesplus.ch/fr de la Croix-Rouge suisse est aussi une source d’informations utiles. 

Liens :

 

Top